Comment avoir le bon persona pour votre business en ligne ?


Les semaines passées, je vous ai expliqué comment vous pouviez déterminer si vous procuriez une bonne expérience à vos utilisateurs. Je vous ai parlé d’études utilisateurs quantitatives (basées sur vos données existantes – analyses statistiques) et qualitatives (basées sur les retours de vos utilisateurs – interviews utilisateurs).


Une fois cette phase de recherche réalisée, il est nécéssaire d’en faire ressortir les points essentiels. C’est à ce moment là que l’on crée un persona* !

Le persona est aujourd’hui de plus en plus utilisé dans le marketing et pas toujours de la bonne façon. C’est pour cela que nous allons voir en profondeur comment réaliser le bon persona pour votre business en ligne.


Un persona, ce n’est pas pareil que votre cible ou votre client idéal !

Vous devez lire absolument cet article, si vous vous retrouvez dans une de ses situations là :

“Le persona, jamais entendu parlé, c’est quoi ?”
– “On m’en a toujours parlé mais je n’en ai jamais fait !”

“J’ai déjà fais pleins de persona !”

“Alors, j’en ai déjà fait parce qu’on m’a dit qu’il fallait le faire, mais je ne les ai jamais vraiment utilisé après…”

“Je sais parfaitement ce que c’est, mais je suis très curieuse de lire la suite quand même !”

Avoir le bon persona pour son business en ligne
© Photo par Kaboompics et image par Coralie Negre-Morin

Un *persona, c’est quoi ?

➡️ Avant de vous lancer dans le persona, il est essentiel que vous sachiez ce que c’est vraiment. Souvent j’entends dire “le persona, c’est quelqu’un qui représente votre cible, votre client idéal”…

⛔️ Et bien non ! Un persona, ce n’est pas pareil que votre cible ou votre client idéal !

👉 C’est un personnage fictif, fabriqué sur la base des comportements de vos cibles et de leurs attentes.

Pour faire simple, imaginons vos cibles :

  • cible principale : les digitals mums (les mamans à fond dans le digital) ;
  • cible secondaire : les millenials de genre féminin (les jeunes filles de la génération Y) ;

Imaginons maintenant votre persona se basant sur les comportements de ces cibles et leurs attentes :

  • persona : comportement très actif sur les réseaux sociaux et les blogs, des followers au quotidien qui s’abonnent à plus de 4 comptes par jour. Sans cesse en recherche des dernières tendances lifestyle naturel et bio. Qui n’ont qu’une attente : tester les dernières nouveautés et être les premières “au courant”.

⚠️ Dans l’exemple ci-dessus : deux cibles, un persona.

✅ Il faut retenir deux choses essentielles lorsqu’on parle de réaliser un persona :

  1. On se base sur les comportements de ses cibles : faits réels (on invente rien !) ;
  2. On se base sur les attentes de ses cibles : réelles aussi !

ℹ️ Si nos cibles ont des attentes communes elles deviennent un seul et même persona.


Avant toutes choses ! 

Voici les deux types de persona les plus utilisés :

▶️ USER* PERSONA
Il est basé sur les études de marché et l’expérience des utilisateurs pour traduire les caractéristiques, besoins et objectifs des personnes qui UTILISENT vos produits/services, en ligne ou hors ligne.

▶️ BUYER** PERSONA
Il est souvent basé sur l’user persona mais il est plus enrichit car on s’intéresse aussi à connaître qui sont les personnes qui vont l’influencer. Il est là pour DECIDER ou ACHETER vos produits/services, en ligne ou hors ligne.

⚠️ le buyer persona, n’est pas nécessairement la personne qui utilise vos produits/services. Je vous dis cela, car cela signifie que les objectifs et les besoins du buyer persona seront probablement différents de ceux de l’user persona.
Par exemple, pour l’achat d’un ordinateur : l’acheteur peut être aussi l’utilisateur final, dans ce cas il sera user et buyer persona en même temps. Mais si l’acheteur est un père qui achète un ordinateur pour sa fille, l’acheteur est le buyer persona et sa fille est le user persona.

*user = utilisateur / **buyer = acheteur


Focus sur : l’user persona

Intéressons-nous de plus près à l’user persona : pourquoi est-il nécéssaire ? A quel moment faut-il le réaliser ? Combien faut-il en faire ? Comment doit-on le construire ? Voilà toutes les questions auxquelles je vais vous répondre !

✅ Ce qu’il faut retenir absolument :

  • Il n’est pas toujours l’acheteur ;
  • Ce n’est pas toujours sa propre décision d’utiliser votre produit ou service (cela peut-être celle de son employé par exemple) ;
  • Il peut même détester l’utiliser mais est obligé de continuer à faire avec.

👉 Pourquoi vous en avez besoin ?

Le but des “persona” est d’avoir une référence, par le biais d’une représentation réaliste et fiable de votre segment d’audience stratégique.

Cela vous aide à comprendre les attentes de vos utilisateurs dans un contexte spécifique.

Ils vous serviront comme ligne directrice tout au long de la conception de votre business en ligne.

👉 Quand le créer ?

Vous pouvez les créer après vos recherches quantitatives basées sur vos études statistiques et comportementales (sondages/questionnaires, données récoltées via Google Analytics, parcours de navigation, etc) et qualitatives basées sur vos enquêtes utilisateurs (interviews utilisateurs par exemple).

👉 Combien en réaliser ?

Vous n’avez pas besoin de plus de 2 persona ! Dans de rares cas, vous pouvez en faire 3, mais il vaut mieux rester à 2 !

Concentrez-vous sur les attentes communes de vos utilisateurs ! Vous aurez toujours en tête des TAS de typologies d’utilisateurs, mais il faut absolument les regrouper en fonction de leurs attentes communes.

🔢Une fois vos deux ou trois persona réalisés, il est important de les classer : il faut savoir lequel est le plus prioritaire pour vous.

⚠️On ne créé pas pleins de persona !

👉 Comment le créer ?

Voici la feuille de route à suivre en 3 étapes :

  • Etape 1 : Collecter toutes les informations que vous pouvez sur vos utilisateurs : normalement vous l’aurez déjà fait lors de la phase d’études utilisateurs. C’est ce qui vous permettra d’établir la description factuelle de votre persona.
  • Etape 2 : Identifier les comportements de vos utilisateurs lors d’une phase de collecte de données
  • Etape 3 : Assembler tous les morceaux récoltées pour construire votre persona.

.

🆕 🆓 🆒 [Recevoir] THE modèle du bon persona pour son business en ligne !

✅ Le modèle à compléter par vos soins, lancez-vous 👏!

.


✏️ Etape 1 : collecter des informations sur vos utilisateurs

Les techniques de collecte d’informations se trouvent déjà dans l’article sur les études utilisateurs (je vous laisse le découvrir, si vous ne l’avez pas encore lu !). Pour rappel, ces études vous permette de récolter de nombreuses données quantitatives et qualitatives sur vos utilisateurs.

Voilà les données quantitatives principales que vous devez utiliser pour construire vos persona :

  • Plutôt féminin ou masculin ;
  • Plutôt sur mobile, tablette ou ordinateur ;
  • Type de navigateur ;
  • La tranche d’âge ;
  • La ville ;
  • Depuis quels canaux arrivent-ils (réseaux sociaux (lesquelles ?), newsletter, moteur de recherche, etc) ;
  • etc.

Voilà les données qualitatives principales que vous devez utiliser pour construire vos persona :

  • Des phrases clés concernant un problème, un frein, une frustration ;
  • Des mots clés concernant un objectif, une envie, une attente ;
  • Des faits marquants pour vos utilisateurs (leur histoire) ;
  • etc.

ℹ️ J’attire votre attention sur le fait, qu’il est toujours intéressant de vous documenter davantage sur la typologie de vos utilisateurs. Cela peut passer aussi par des études générationnelles, psychologiques, historiques, de tendances du marché, etc. Plongez-vous dans la tête de vos utilisateurs.

👥 Etape 2 : Identifier les comportements des utilisateurs

Grâce à la phase d’étude utilisateurs que vous avez réalisé au préalable, vous avez pu voir les différents comportements de vos utilisateurs.

Je vais vous donner le moyen le plus efficace que j’utilise pour identifier les comportements les plus importants pour concevoir un business en ligne ! Cela se fait en 3 temps.

Image d'illustration d'une matrice comportementale, étape 1 : identifier les tendances
© Image par Coralie Negre-Morin

1️⃣ Répertoriez toutes les variables comportementales. Notez toutes les différences dans le comportement de vos utilisateurs et listez les.

Par exemple : les utilisateurs de votre site culinaire sont gourmands, mais il y a des différences entre eux, quelles sont-elles ?

Image d'illustration d'une matrice comportementale, étape 2 : placer les utilisateurs selon les tendances
© Image par Coralie Negre-Morin

2️⃣ Vous devez reprendre l’ensemble des interviews utilisateurs que vous avez mené et associer chaque personne interviewée aux différents comportements utilisateurs que vous venez de lister (lors de l’étape ci-dessus). Reprenons avec l’exemple ci-dessus.

Image d'illustration d'une matrice comportementale, étape 3 : Repérer les groupements de personnes selon les tendances
© Image par Coralie Negre-Morin

3️⃣ Vous devez identifier les tendances. Pour cela, sélectionnez les ensembles de personnes qui se retrouvent dans plusieurs comportements différents (ceux qui se retrouvent dans 6 à 8 comportements différents). Ces tendances vont constituer les bases de la personnalité de votre persona. Reprenons avec l’exemple ci-dessus.

🔗 Etape 3 : assembler la description et les comportements

Maintenant que vous avez réalisé les étapes précédentes. Il faut assembler tous les morceaux pour construire votre user persona !

Aujourd’hui beaucoup de modèles/canvas de persona fleurissent de partout, vous pouvez les utiliser bien évidemment. Mais choisissez un bon modèle !

Pour la conception de votre business en ligne, je vais vous donner les 10 points essentiels que vous devez retrouver dans votre user persona.


10 points essentiels que vous devez retrouver dans votre user persona  !

  • Nommer votre type de persona (fictif) ;
  • Une photo (fictif) ;
  • Quelques informations démographiques : genre, âge, ville, situation familial et professionnel ;
  • Les technologies utilisées : ordinateur/tablette/mobile, type de navigateur (Chrome, Safari, Mozilla, etc), Apple/Android/autres ;
  • Objectifs et attentes utilisateurs ;
  • Frustrations et freins ;
  • Comportements ;
  • Personnalité : de façon synthétique, par une citation ou quelques éléments pour comprendre son état d’esprit ;
  • Insight : Une phrase résumant l’essentiel à retenir de votre persona : ce qu’il veut, pourquoi il le veut et sa frustration actuelle (en une phrase courte et simple) ;
  • La priorité : est-ce votre persona principal ou secondaire ?

3 points à retenir avant de vous lancer !

1️⃣ Aucune opinions personnels. Le but est de créer des personnages réalistes basés sur des faits réels.

2️⃣ Ne donner pas trop de détails personnels (on ne veut pas connaître sa vie !). Un ou deux traits de personnalités maximum, suffisent à cerner le type de personnes.

3️⃣ Ne pas utiliser de prénom ou trop de détails. Vous créer vos persona représentatifs d’un groupe et non d’une personne en particulier.

Maintenant à vous de jouer ! Y a plus qu’à se lancer ! 🙌


J’espère que cet article vous sera utile, n’hésitez pas si vous avez des questions ou des remarques, à les mettre en commentaires ! 👇

Est-ce que vous aviez déjà réalisé un persona ? 🤷‍♀️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *