Comment apporter plus de clarté et lisibilité à son site ?

Votre site c’est votre vitrine !

➡️ Votre site, c’est un peu comme votre devanture de magasin, il faut qu’il soit claire, vendeur, qu’il donne envie d’aller plus loin, qu’il affiche l’essentiel au premier regard et accroche l’utilisateur !

👉 Ce que je vous propose cette semaine c’est des conseils pour bien clarifier votre site et qu’il soit claire pour vos utilisateurs finaux afin de leur donner envie de poursuivre leur navigation 🤓 !


Clarifier son site ça passe d’abord par l’amélioration de son arborescence, de sa structure et de son menu de navigation !

Lorsque que vous améliorez votre site, il est essentiel que vous sachiez pourquoi vous souhaitez le faire puis, quels sont les points essentiels que vous devez améliorer pour les rendre plus claire pour vos utilisateurs.


Vous devez d’abord savoir pourquoi vous améliorer votre site ?

Normalement l’exercice à déjà été fait dans le défi n°1 : Définir la mission de son site, si ce n’est pas le cas, je vous invite à le faire rapidement !

Une fois que votre mission est déterminer et que vous savez pourquoi vous souhaitez améliorer votre site, il est essentiel que vous passiez votre site au peigne fin, en vous demandant si chaque élément qui y est présent aujourd’hui répond à cet objectif, cette mission. Si ce n’est pas le cas c’est qu’il va falloir revoir les éléments concernés.

➡️ Travaillez l’arborescence du site (son menu de navigation)

Votre arborescence reflète le contenu de votre site et une des premières choses que voit vos utilisateurs en arrivant sur votre site ! Alors, vous vous devez de rendre l’arborescence de votre site la plus claire possible pour vos utilisateurs afin de ne pas les perdre.

Quelques règles de base

💫 Le mythe de la règle des 3 clics !⁣⁣⠀⁣
⁣⁣⠀⁣
POURQUOI CETTE REGLE DES 3 CLICS ?⁣⁣⠀⁣
Cette règle dont tout le monde a déjà entendu parler dans le milieu du marketing digital annonce que tout contenu/produits devrait se trouver à un maximum de 3 clics du point de départ de l’utilisateur à l’acte final…⁣⁣⠀⁣
⁣⁣⠀⁣
▶️ FAUX ! C’EST UN MYTHE !⁣⁣⠀⁣
En réalité, on peut constater que le nombre de clics n’est pas le plus important dans la navigation de l’utilisateur. Ce qui compte pour lui, c’est d’avoir à chaque clic la certitude de progresser dans sa recherche et de s’approcher de son but (Même s’il y a 5 clics). ⁣⁣⠀ ⁣⁣⁣

🧐 POURQUOI JE VOUS RACONTE CELA ?⁣⁣⠀⁣
Appliquer strictement cette règle peut vous pousser à définir des catégories de produits/contenus assez « fourre-tout » ou des pages d’aiguillages qui contiennent plusieurs dizaines de liens.⁣⁣⠀ ⁣⁣ ⁣

🤓 MON CONSEIL ?⁣⁣⠀⁣
Bien souvent, au moment de définir leur arborescence ou de travailler leur architecture d’informations, les personnes que j’accompagne reste souvent focalisé sur cette règle des 3 clics. Cependant ce n’est pas toujours une règle à appliquer. Si votre catalogue produits ou la quantité de vos contenus est importante. Il vaut mieux bien les ranger, trier, hiérarchiser et guider l’utilisateur jusqu’à son objectif final plutôt que de s’imposer 3 clics et que tous vos articles ou produits soient mélangés dans une seule et même catégorie “fourre-tout”.⁣⁣ ⁣⁣ ⁣

👉 Il est nécéssaire de construire un parcours de navigation clair pour vos utilisateurs et qu’il trouve ce qu’il recherche assez facilement. C’est ça l’essentiel.

⁣⁣⠀

Comment analyser l’efficacité de son arborescence et la rendre plus attractive ?

✅Je vais vous donner un petit exercice à réaliser. Vous verrez, qu’il vous aidera beaucoup dans l’amélioration de l’arborescence de votre site !

⏱Durée : 1 heure

🎯Objectif : Revoir votre arborescence de façon efficace pour l’améliorer.

✍️Outil : Papier, stylo, persona, mission de votre site internet

ℹ️Si vous êtes plusieurs, chacun des membres de votre business doit réaliser l’exercice en même temps que vous, avec vous.

Dans un premier temps vous devez lister l’intégralité des pages de votre site, sur une feuille en papier (laissez un peu de place entre chaque éléments de la liste). Pour ceux qui auront déjà mis en place un “plan du site”, vous pouvez directement récupérer cette liste.

Une fois la liste établit découpez chaque page inscrite sur votre feuille. Normalement, vous devriez vous retrouver avec des tas de petits bouts de papiers avec une page inscrite sur chacun de ces papiers.

Maintenant à vous de prendre chacun de ces bouts de papier un à un et de vous demander :

  • Est-ce que cette page répond à mon objectif, ma mission ?
  • Si non, est-ce quelle est essentiel quand même au bon déroulement de mon site (par exemple une page mentions légales ou politique de confidentialité, ne pourra pas être enlevé, même si elle ne répond pas à votre mission) ?
  • Est-ce que cette page répond aux attentes de mes utilisateurs ?
  • Est-ce qu’il manque des pages, qui n’existe pas aujourd’hui et qui me permettrait de répondre davantage à ma mission ou aux attentes de mes utilisateurs ?

Ces questions vont vous permettre d’éliminer les pages inutiles et de rajouter des pages essentielles qui n’existent pas aujourd’hui sur votre site. Attention cependant à ne pas tout éliminer ou à enlever des choses “bêtement”. Par exemple, certaines pages peuvent vous paraître “inutile” mais vous rapporte aujourd’hui un bon référencement naturel dans ce cas là, il est primordial de ne pas les éliminer sinon tous le travail de référencement que vous aurez fait jusque là sera réduit à néant.

Ensuite, demandez-vous si les intitulés de vos pages sont claires pour vos utilisateurs, si ça leur parle ? Car si ce n’est pas le cas, il va falloir “renommer” ces pages. Ici pareil, faites attention si vous renommez vos pages et que vous avez besoin en plus de renommer vos URL, il faudra que vous mettiez en place des redirections d’URL pour ne pas casser les parcours de navigation de votre site.

Au fur et à mesure que vous réfléchissez à ces questions, vous devez reconstituer votre arborescence en bougeant vos petits papiers les uns à côté des autres. Essayez de clarifier quels sont les premières entrées, les entrées secondaires et les sous-entrées.

Demandez-vous aussi quels sont les entrées que l’ont doit voir en premier et en dernier. Rappelez-vous que vos utilisateurs retiennent davantage dans une liste le premier et le dernier élément visibles.


A lire aussi : Les habitudes de vos utilisateurs créent des standards ou l’inverse…


➡️ Pensez design !

[⏱30 minutes]

L’aspect visuel de votre arborescence est tout aussi importante.

Pensez à la taille de vos polices, à la couleur que vous employez en fonction du fond de couleur, à la typographie utilisé afin qu’elle soit lisible par tous, simple et compatible web.


A lire aussi : 5 éléments pour faciliter la lecture de vos contenus


👉 Combien d’entrées comporte votre menu de navigation ?

Maintenant à vous de travailler et de d’améliorer votre arborescence et votre menu de navigation pour clarifier votre site 🙌

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *