UX writing ou l'art d'écrire ses petits intitulés


La semaine dernière nous avons vu comment prioriser et construire vos boutons d’actions. Aujourd’hui on va s’intéresser à un sujet lié mais encore plus stratégique pour vous : les petits intitulés de boutons d’actions !

Vos intitulés sont juste ESSENTIELS dans vos sites, c’est ce qui vous permet d’inciter et de convertir un utilisateur en acheteur/client/contact/abonné, etc. C’est ce qui va faire fonctionner votre business en ligne alors il est essentiel de bien les travailler, stratégiquement ! Sortez votre plus belle plume (vos plus beaux claviers) !


Aujourd’hui on va voir ensemble tous les petits intitulés de vos sites et les regarder sous toutes les coutures pour que vous puissiez les rendre IMPACTANT pour vos utilisateurs !


C’est quoi la micro-copie d’un bouton d’appel à l’action (CTA) ?

➡️ La micro-copie ou micro-rédaction est l’ensemble des petits intitulés incitatifs qui se trouvent sur vos sites/blog/app et qui doivent avoir une signification impactante et incitative. Par exemple, sur vos boutons, vos liens, vos entrées de menus, vos formulaires, etc.⁣⁣⠀

👉 Ce que je vous propose cette semaine c’est de nous attarder surtout sur la rédaction de vos boutons d’actions et des autres petits intitulés qui se trouvent sur votre site. Tous les points dont on va parler seront valables pour n’importe quel petit intitulé, dans tous les cas, vous devez faire attention à la signification de vos textes 🤓 !

C’est quoi le rôle de ces intitulés ?

➡️ Le rôle de ces intitulés est de guider le parcours de vos utilisateurs, il sert essentiellement à réduire les incertitudes qui pourraient freiner son parcours.⁣⁣⠀

Nous allons nous intéresser à de nombreuses bonnes pratiques pour rédaction stratégique de vos boutons d’appel à l’action (CTA).

Les différentes étapes qui vont suivre, vont vous permettre de retravailler les intitulés de vos CTA pas à pas.

➡️ Rédaction stratégique de vos petits intitulés

[⏱30 minutes]

La micro-rédaction c’est l’art de rédiger efficacement vos petits intitulés incitatifs afin qu’ils aient une signification impactante et incitative. Pensez intelligemment à la signification de vos textes. Vous devez choisir stratégiquement le vocabulaire que vous employez pour pousser à l’action.

Le rôle de ces intitulés est de guider le parcours de vos utilisateurs, il sert essentiellement à réduire les incertitudes qui pourraient freiner son parcours.⁣⁣⠀

✔️ Ces intitulés sont là pour inciter, pousser à la suite, il doit être court mais claire.⁣⁣⁣⠀

✔️ Ces intitulés sont là pour guider, ils doivent donc être représentatifs de l’action engendrée.⁣⁣⠀

✔️ Ces intitulés sont là pour rassurer vos utilisateurs et qu’ils se sentent en sécurité au moment de cliquer ou pour les aider à mieux comprendre un fonctionnement.⁣⁣⠀

Inciter

Les textes présents sur les boutons doivent généralement commencer par un verbe et être suivi de précisions sur le rôle du CTA. L’idéal et de mettre en avant les bénéfices immédiats du clic.

👉  Quel ton employer pour vos verbes d’actions ?

Le ton va dépendre de votre domaine d’activité, de votre ligne éditoriale et des personnes à qui vous vous adressez. Pour optimiser un maximum votre taux de clics, vous devez surtout vous concentrer sur le choix du verbe. Il faut qu’il soit percutant et incitatif afin de convaincre vos utilisateurs d’effectuer l’action.

On me demande souvent comment ce verbe doit-il être écrit pour être le plus important : à l’infinitif ou pas… Il n’y a pas vraiment de bonnes ou mauvaises réponses à cette question. Cela dépend surtout de votre typologie d’utilisateurs et de la relation que vous voulez construire avec eux (votre mission, vos objectifs). Voilà les trois façons les plus courantes de s’adresser à vos utilisateurs :

✔️Vos verbes peuvent être à l’infinitif, par exemple : “s’inscrire”, “commander”, “acheter”, “envoyer”, etc ;

✔️Vos verbes peuvent être à la deuxième personne du pluriel, par exemple : “inscrivez-vous” ;

✔️ Vos verbes peuvent être à la première personne du singulier, par exemple : “je m’inscris”, “je la veux”, “je commande”, etc.

Test et mise à jour

Vous ne pouvez pas être certains de l’efficacité d’un CTA. Il est donc recommandé de tester régulièrement le meilleur libellé pour se rendre compte de l’impact engendré sur les conversions. ⁣En réalisant des boutons clairement identifiables et différents vous verrez que vous convertirez davantage vos utilisateurs vers votre objectif.⁣⠀

👉  le cas du e-commerce : créer l’urgence

Les internautes ont tendance à vouloir ce qui est difficile d’accès et plus rare. Ils accordent plus d’importance aux produits qui seront bientôt indisponibles. En e-commerce cela se traduit par une mise en valeur particulière des boutons d’offres promotionnelles ou exclusives.

Vous pouvez aussi jouer sur le côté gratuit et payant de vos offres en le précisant dans votre CTA ou dans les phrases d’aides à la décision situées juste en dessous.


Lire aussi : Les habitudes de vos utilisateurs créent des standards…ou l’inverse


Guider

Soyez précis ! Vos boutons d’actions doivent préciser à vos utilisateurs l’action engendrée par leur clique. Ils ont besoin de savoir ce que ça va faire s’ils cliquent.

Quand je dis précis, c’est déjà de bien choisir son vocabulaire, pour qu’il soit simple et qu’il parle au plus grand nombre : “acheter”, “commander”, “lire”, “télécharger”, etc. Mais il faut aussi que vous puissiez préciser quoi ! Préférez “acheter ce produit” ou “télécharger l’e-book 2019” à “acheter” ou “télécharger” tout court.

Vos utilisateurs seront alors certains de l’action engendré par leur clique (voir l’image ci-dessous).


Rassurer

Vos utilisateurs préfèreront encore plus de précisions et de transparence de votre part. Ils ont besoin d’être rassuré pour être sûre de vouloir cliquer.

Sur beaucoup de site on ne rassure pas et ne précise pas aux utilisateurs. Résultats ils cliquent, sans trop savoir, un peu comme la loterie, et puis certains seront satisfait et d’autres noms car ce n’est pas du tout ce qu’ils croyaient ou voulaient. Du coup au lieu de les informer et de les guider, vous les ferez fuir et ils penseront que vous ne vous ne pouvez pas les aider…C’est dommage quand même !

👉 Aide à la décision

Il est recommandé parfois d’écrire des phrases de précisions sous vos boutons pour clarifier encore plus l’action en cours.⁣⁣ En effet, bien souvent certaines choses paraissant évidente pour nous et nous ne pensons pas nos utilisateurs n’ont pas forcément lu, vu, eu l’information en question. Il est donc important de pouvoir préciser certains détails sous vos boutons d’actions (comme sur l’image ci-dessous) afin de pouvoir rassurer, inciter et guider davantage vos utilisateurs dans leur démarche.

Voici quelques exemples de phrase d’aide à la décision qui peuvent venir accompagner vos boutons d’actions :

– “je m’inscris” et dessous “c’est gratuit” ;⁣⁣⠀
– “je saisis mon e-mail” et dessous “pourquoi j’en ai besoin ?” avec un lien vers une page explicative ;⁣⁣⠀
– “je recherche” et dessous “par nom ou adresse uniquement” ;⁣⁣⠀
– “je remplis ma fiche” et dessous “vous pourrez la modifier à tout moment” ;⁣⁣⠀
– “j’inscris mon numéro de téléphone” et dessous “ne sera pas diffusé publiquement” ;
– etc.

EXTRA INFOS
Il est parfois nécessaire d’ajouter un surplus d’informations en dehors du texte des CTA. Ces informations servent généralement à orienter les utilisateurs dans le choix du clic.


Lire aussi : Comment prioriser ses boutons d’actions


☝️ Alors il y a marqué quoi sur vos boutons  ?

J’espère que cet article vous aura été utile, n’hésitez pas si vous avez des questions ou des remarques, à les mettre en commentaires ! 👇

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *